FrançaisEnglish

Annonces publicitaires

Le temps au Mali

Jeu Ven Sam
En plus des zones touristiques de Mopti, Djenné, Pays Dogon, Tombouctou, Gao et Kidal, quelles autres zones souhaiterez-vous visiter au Mali?:
 

 

RESEAUX SOCIAUX



WEB MAIL

SEGOU, LA CITE DES BALANZANS


Bienvenue à Ségou, le pays du karité, des «  quatre mille quatre cent quarante quatre pieds de balanzans (acacia albida) et l’unique pied bossu, dont même les autochtones ignorent la signification ».

Ségou fut le cœur du  puissant royaume bambara fondé en 1712 par Mamary Biton COULIBALY et ses Tonjons relayé par la  dynastie des DIARRA N’Golossi. Royaume très guerrier et très rattaché à la terre, Ségou sera conquis en 1862 par le Toucouleur El Hadj Omar TALL et occupé en 1891 par le français Archinard.

4ème région administrative du Mali avec une superficie de 60 947 km² et une population de 1.675.358 habitants composée de Bambara, Miniaka, Bwa, Soninké, Peuls, Maures, Somonos et Bozos dont la fierté s’exprime à travers la noblesse des danses que sont  le Bara, le Bondialan, le Sogola, le Boron, le Naminé. Ces danses sont exécutées seules ou accompagnées de masques et marionnettes.

Curiosités à découvrir :

Le noyau central de l’ancien royaume bambara, Ségou est une véritable réserve culturelle et de marchés hebdomadaires très colorés.

  • Promenade sur le Djoliba : le fleuve Niger est dans toute sa splendeur à Ségou. Le visiteur peut effectuer une balade sur  cette masse d’eau aux berges verdoyantes de produits maraîchers.
  • Le vestibule ou « bulon » est l’édifice d’entrée ou  de sortie obligée pour les membres du foyer « gwa ». Le vestibule est un  espace où se tiennent tous les événements sociaux de la famille. Les façades des vestibules de la famille Thiam au quartier Sokala, du Bitonbulon à Sékoro, et de Bassidialandougou à Tamani sont les plus anciennes et typiques.
  • Architecture soudano – sahélienne : les douze pavillons de l’Office du Niger et leurs beaux jardins, les maisons du quartier administratif.
  • L’Office du Niger est un complexe agro-industriel de 80 000 ha de terres irriguées par le barrage hydro agricole de Markala sur 1 000 000 ha aménageables, pour la culture du riz et de la canne à sucre (des sucreries sont installées à Dougabougou et à Seribala).
  • Le Festival sur le Niger : annuel, il se tient sur le site pittoresque du « QUAI des ARTS », le premier week-end du mois de Février.
  • Le festival des masques et marionnettes de Markala (FESMAMA) est l’espace d’expression culturelle des pêcheurs Somono.

ARTISANAT

Le « Ciwara » ou Cimier de danse des Bambara représentant  l’antilope, est  lié au culte de la terre. Sa représentation en sculpture reflète l’art de la savane, et récompense le meilleur cultivateur : le mâle porte une crinière et la femelle son petit sur le dos. Dans la société moderne, il symbolise l’excellence.

  • Le conservatoire ‘‘N’Tomo’’ enseigne l’apprentissage des  techniques de la teinture végétale du Bogolan et de l’indigo.
  • Les galeries  Badjidala et Kasobane, la tapisserie Nyeleni, le GATEX, présentent de merveilleux produits : tapis en laine, pagnes, couvertures  et boubous en cotonnade et le Bogolan le plus raffiné du Mali.
  • Kalabougou : le village des potières se situe sur la rive gauche du fleuve. Les femmes forgeronnes sont maîtresses de l’art de la  poterie, de mères en filles elles se transmettent leur savoir faire millénaire.

LES SITES

BANANKORO : (12 km de Ségou)  était la  résidence de l’un des illustres, roi bambara de Ségou Da  Monzon DIARRA. Sa tombe se trouve dans la famille DIARRA.

SEKORO : (15 km de Ségou) est la première capitale du royaume Bambara. On y visite la tombe du 1er roi, Biton COULIBALY, la réplique du vestibule de son conseil royal, la mosquée qu’il fit construire pour sa mère, SOUNOU SACKO.

LES VESTIGES DE SOROTOMO : Situé à 20 km de Ségou,  près de Konodimini, Sorotomo était la Capitale du royaume du même nom fondé par Syllamakanba KOITA venu  du Wagadou.

DIOFORONGO : (50 km de Ségou)  les armes de Bakaridjan KONE, chef de guerre de Da Monzon, y sont gardées.

DOUGOUBA : (20 km de Ségou)  et sa célèbre mosquée qui  fut construite  vers le IX ème siècle.

BAMBOUGOU : (25 km de Ségou) était le lieu de résidence du prince N’tji DIARRA (fils du 1er roi de la dynastie des DIARRA). N’tji fit creuser un canal qui amenait l’eau du fleuve Niger à ses épouses. Le Tombeau de Bambougou N’tji a ses mystères.

LE PAYS DU DO OU DO-DOUGOU

Composé de douze villages sur la rive droite du fleuve Niger, ce vieux terroir du Mali est célèbre pour avoir été la terre d’origine de personnalités de notre pays : Sounou SACKO, la mère de Biton COULIBALY fondateur du Royaume Bambara de Ségou ; Cheick HAMAHOULLAH, chef religieux (Kamba) ; de Bakaridian KONE, chef de guerre (Tamani) et le vieux lion Banzoumana SISSOKO, griot  prestigieux du Mali (Koni).

Le  pays du Do demeure un espace vivant de la légende du mystérieux buffle du Dô lié à l’histoire de la mère de Soundiata KEITA, le fondateur de l’empire du Mali (Sogolon KONE).

Niono : (105 km de Ségou) et sa mosquée du Vendredi qui a obtenu le 1er prix AGA KHAN d’architecture islamique. On y découvre également  les sites archéologiques du Méma remontant au néolithique.

Tériyabougou : (125 km de Ségou) ou « La case de l’amitié », créé par le  Père Bernard VESPERIN, est située sur le bord du fleuve Bani. Tériyabougou est un site attractif de biodiversité et un complexe éco touristique.

San : (192 km de Ségou) l’arbre « ficus » (Santoro) et le puits mythique (Karantéla) autour desquels s’organise « le SANKE MO » la pêche collective de la mare de SANKE avec la survivance des rituels traditionnels. Les danses Bwa y sont exécutées dans la pure authenticité.  Ville agréable, à la porte du pays Bwa, on peut y visiter  la belle mosquée construite par Lassana Théra en 1900 et le marché très coloré du lundi

ACCES

Par la route

La desserte  est régulière entre Ségou et les principales villes du Mali par voie terrestre.

Ségou - Konobougou 78km - Baraoueli 100km - Fana 135km - Bamako 235km

Ségou - Markala 35 km - Dioro 70 km - Niono 114 km - Macina145 km

Ségou - Koutiala 156 km - Sikasso 296 km – Bougouni 382 km

Ségou - Bla 81 km - Tériyabougou 108km - San 192 km - Tominian  223 km - Mopti 405 km - Gao 962 km

Ségou - Djenné 332 km - Bandiagara 456 km - Tombouctou 672 km

CHANGE

La monnaie nationale est le franc CFA (Communauté Financière Africaine), lié par parité à l’euro : 1Euro = 655,957 F FCA

Il est possible d’effectuer des transactions échanges de monnaie dans les aéroports, les banques et certains hôtels.

Banque de Développement   du Mali BDM.SA

Tel.  21 32 01 32  / 21 32 03 28  www.bdm-sa.com

Banque Nationale pour le Développement Agricole (BNDA)

Tél.    21 32 03 19 / Fax 21 32 20 65   Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Banque de l’Habitat du Mali Tél.   21 32 23 10

SANTE

Un certificat international de vaccination contre la fièvre jaune est requis pour tous les passagers excepté les enfants de moins d’un an. Il convient aussi d’observer la prévention contre le paludisme (malaria).

CLIMAT

Deux périodes touristiques sont favorables pour se rendre  à Ségou

- Petite Saison de Juillet à Août

- Grande saison de Novembre à Mars

Les températures diurnes ne dépassent pas 30°C et les nuits sont agréables.

RENSEGNEMENTS

Bureau Régional du Tourisme et de l’hôtellerie de Ségou

Tél. 21 32 24 94 e-mail : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Le Quai des Arts  Tél. 66 72 65 02 APHOBREL   Tél. 21 32 01

AGTS : QUAI des ARTS Tél. 21 32 35 07/27 AHRTS Tél. 21 32 18 04

Hôpital Régional     Tél. 21  32 00 51

Commissariat de Police   Tél. 21 32 00 45/ 21 32 21 61

L’indicatif téléphonique du Mali est +223

IMPORTANT :

L’Office Malien du Tourisme et de l’Hôtellerie recommande aux visiteurs :

  • D’éviter de distribuer des cadeaux aux enfants (jetons, sacs, bics, bonbons etc.).
  • D’utiliser les services des guides agrées, seuls autorisés à exercer ce métier. Ils sont reconnaissables par les insignes et les cartes professionnelles

OMATHO

Office Malien du Tourisme et de l’Hôtellerie

Quartier du fleuve, Rue Mohamed v

BP 191 Bamako Mali

Tél. (223) 20 22 56 73 ∙ Fax (223) 20 22 55 41

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

www.officetourismemali.com www.malitourisme.com

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------

VOTRE PUBLICITE ICI
Bannière
Compass corp