• +223 20 22 56 73
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Hamdallaye ACI 2000, Bamako - Mali

Politique Nationale du Tourisme

La politique nationale en matière de tourisme est basée sur le concept du développement durable. Des actions de promotion et de développement touristique s’inscrivant dans une logique de durabilité c’est dire :

  • la rentabilitééconomique et financière du projet ;
  • la supportabilité environnementale ;
  • l’équité sociale;
  • la diversification de l’offre.

Des mesures législatives et réglementaires tendant à mieux organiser le secteur et attirer davantage les investissements.La loi N°015 du 03 juin 2002 renforce les avantages accordés aux investissements touristiques. Les investissements touristiques bénéficient en plus des avantages, d’exonérations supplémentaires sur les bénéfices industriels et commerciaux, sur l’impôt, sur les sociétés et sur la contribution des patentes.

Dans la mise en oeuvre de cette politique, le pays s’est fixé comme objectifs de doter le secteur du tourisme d’un outil de planification intégré afin d’en faire le moteur du développement économique et d’assurer la sauvegarde du patrimoine culturel malien. Spécifiquement les objectifs visés sont :

  • le renforcement du cadre institutionnel réglementaire et organisationnel ;
  • le développement des formes alternatives de tourisme au Mali ;
  • le renforcement et l’amélioration de l’offre touristique ;
  • le renforcement des capacités des agents de l’administration nationale du tourisme et du secteur privé ;
  • la mise en place d’un plan marketing et de communication ;
  • la reconnaissance de l’apport du tourisme dans l’économie ;
  • le meilleur partenariat public privé.

Cadre Législatif et Règlementaire du Tourisme

Un code des investissements touristiques assez incitatif :
Le Gouvernement a pris certaines mesures législatives et réglementaires tendant à mieux organiser le secteur et susceptibles d’attirer les investissements, sources de croissance.

STRATÉGIE DE DÉVELOPPEMENT DU TOURISME

Une Stratégie de développement touristique reposant sur :

- la valorisation et la diversification de l’offre touristique ;

- la promotion de la destination - Mali ;

- le renforcement des capacités des acteurs ;

- la construction d’une base de données statistique fiable.

La stratégie proposée et le plan d’action 2009-2011 qui l’accompagne visent à faire évoluer structurellement le tourisme malien, par un nombre limité d’actions structurantes. La période 2009-2011 est donc volontairement courte : elle est vue comme une période charnière qui déterminera à long terme l’évolution du tourisme malien.

Objectif

D’ici 2013, augmenter de 70% le montant des dépenses touristiques dans le pays, d’une part par une croissance des arrivées internationales supérieure d’un point de pourcentage au taux moyen de croissance du tourisme prévu pour l’Afrique de l’Ouest (soit 4,3% àpartir des prévisions de l’OMT, qui ont étéréalisées avant la crise financière et ses conséquences économiques), d’autre part par une augmentation du poids relatif des segments de clientèle les plus rémunérateurs.

Les principes directeurs

Un tourisme durable, qui respecte l’intégritédes cultures, veille àla pérennité́ du produit touristique, protège l’environnement, implique les communautés locales, s’assure d’une répartition équitable des retombées économiques; un développement touristique fondésur le rôle facilitateur de l’État et la synergie entre les secteurs publics et privés.
Le positionnement touristique du Mali : le Mali, une Afrique authentique.Le positionnement définit la promesse que fait le pays au visiteur potentiel qu’il veut attirer.

Plan d’action

LE POSITIONNEMENT

Le positionnement définit la promesse que fait le pays au visiteur potentiel qu’il veut attirer. La signature retenue est distincte, aisée àcommuniquer et pertinente àla décision du touriste potentiel. Il faut la véhiculer systématiquement dans tous les vecteurs de la communication commerciale.

LES CLIENTÈLES CIBLES

Ils sont plus particulièrement ciblés par la stratégie, car il faut augmenter leur importance dans le flux touristique, ce qui entraînera la modification recherchée du mix clientèle.

LES MARCHÉS CIBLES

- Augmenter la notoriété́ et la part de marchéde la destination Mali et développer les grands marchés européens;

- Rester à l’écoute des marchés nord- américains et développer ce marché.

LES AXES DE LA STRATEGIES DE DEVELOPPEMENT DU TOURISME AU MALI

AXE 1 : DÉVELOPPEMENT DE L’OFFRE

Offrir au touriste une expérience culturelle de haute qualité en satisfaisant à ses attentes en hébergement par une augmentation de capacité fondée sur le développement d’un nouveau concept hôtelier, en améliorant la qualité du guidage, en développant les attraits, en corrigeant certaines défaillances en accueil et en information et en soutenant l’amélioration des dessertes aériennes.

Les plans d’action correspondants sont mis en oeuvre en priorité dans le centre du pays, ce qui épondra à la nécessité de consolider le coeur du tourisme malien.

AXE 2 : PROMOTION DE LA DESTINATION

Les plans d’action en promotion proposent des changements importants aux pratiques actuelles : davantage de ciblage, une orientation résultats, un travail de partenariat entre le secteur public et le secteur privéet un virage marquéen direction du marketing électronique.
L’amélioration de l’offre en constitue un accompagnement, àl’exception de la mise en place du nouveau concept hôtelier: celle-ci fournira l’opportunitéd’une relance importante de la destination auprès des intermédiaires du réseau de distribution qui ont particulièrement accès aux clientèles ciblées.

Les principes directeurs

Un tourisme durable, qui respecte l’intégritédes cultures, veille àla pérennité́ du produit touristique, protège l’environnement, implique les communautés locales, s’assure d’une répartition équitable des retombées économiques; un développement touristique fondésur le rôle facilitateur de l’État et la synergie entre les secteurs publics et privés.
Le positionnement touristique du Mali : le Mali, une Afrique authentique. Le positionnement définit la promesse que fait le pays au visiteur potentiel qu’il veut attirer.

AXE 3 : TOURISME D’AFFAIRES

  • Poursuivre les efforts pour attirer à Bamako des réunions et congrès internationaux.
  • Prioriser le marché régional de l’Afrique de l’Ouest.

AXE 4 : SYSTÉMES D’INFORMATION

Renforcer la connaissance de l’activité touristique malienne, en améliorant les processus et les systèmes d’acquisition et d’analyse de l’information.

AXE 5 : FINANCEMENT

Maintenir les sources de revenus diversifiées de l’APTM et obtenir le rendement attendu de la taxe sur les nuitées.

AXE 6 : ORGANISATION

Le dispositif organisationnel qui assure actuellement la mission de développement du tourisme malien doit être revu dans la triple perspective de centrer les ressources disponibles sur une mission de type commercial qui est celle de la promotion touristique et du développement de l’offre, de professionnaliser davantage l’exercice de cette mission et de l’assurer en partenariat entre les secteurs public et privé.

AXE 7 : RENFORCEMENT DES COMPÉTENCES

Le renforcement des compétences doit être considéré comme essentiel à la mise en oeuvre
réussie de la stratégie. Il est recommandé qu’un programme personnalisé forme sur place une
quinzaine de cadres de l’APTM en tourisme et en gestion.

AXE 8 : PARTENARIAT PUBLIC-PRIVÉ

Mener à terme une démarche de développement et de consolidation du partenariat entre le secteur public et le secteur privé. Développer le partenariat passe par un changement dans les façons de faire, ce qui nécessite des efforts et la mise en place d’un processus organisé.

Image
Image

Le Mali

Mali Tourisme

Découvrez

Organisez